Assurance des copropriétaires

Notre police d’assurance des copropriétaires couvre la plupart des éventualités, que vous possédiez un appartement dans une tour d’habitation ou dans un complexe de maisons en rangées. Comme tout le monde, vous devez avoir une assurance pour couvrir vos biens meubles et votre responsabilité civile. Vous devez également avoir des protections particulières pour la vie en copropriété. Apprenez-en plus en lisant Assurance des copropriétaires 101. Pour constater à quel point une assurance des copropriétaires peut être abordable, obtenez une soumission en ligne dès maintenant.

Niveaux de garantie

Prestige

La formule Prestige vous procure la plus grande protection pour votre résidence et vos biens meubles. En effet, les dégâts tels que la peinture renversée sur un tapis sont couverts. Il n’y a pas de meilleure façon de protéger votre résidence.

Classique

La formule Classique vous convient si vous désirez payer des primes moins élevées et couvrir les éléments de base. Notre page Les protections au titre de l’assurance habitation énumère la plupart des risques couverts par votre assurance.

Que couvre l’assurance des copropriétaires?

Nos polices d’assurance des copropriétaires sont conçues pour couvrir l’essentiel des situations auxquelles vous pouvez être confrontés, par exemple votre responsabilité en cas de dommages aux parties communes, les améliorations apportées à votre partie privative (comme l’installation d’un tapis), ainsi que les lacunes dans l’assurance de votre corporation ou syndicat des copropriétaires.

Nos Protections pour le copropriétaire offrent une solution unique qui répond à vos besoins. Elles sont incluses automatiquement dans votre assurance des copropriétaires et offrent des montants de garantie de 250 000 $ à 2 000 000 $, selon l’affectation de votre partie privative. Les Protections pour le copropriétaire incluent les garanties suivantes :

Améliorations

De nombreux copropriétaires apportent des améliorations mineures à leur partie privative, comme l’installation de nouvelles armoires, la pose de tapis ou de céramique et l’aménagement de la salle de bain.

Habituellement, ces améliorations ne sont pas couvertes par l’assurance de la corporation ou du syndicat des copropriétaires. Votre police couvre les améliorations apportées à votre partie privative.

Répartition pour les parties communes

En tant que copropriétaire, vous pourriez devoir partager avec les autres copropriétaires le coût des réparations de dommages causés aux parties communes. Si les dommages en question sont couverts au titre de votre police des copropriétaires, vous bénéficiez également d’une protection pour couvrir le montant de la répartition. Les montants varient selon la situation. Communiquez avec nous pour en savoir plus.

Assurance des parties privatives

Vous pourriez aussi devoir payer un montant pour couvrir les lacunes dans l’assurance de votre corporation ou syndicat des copropriétaires. Votre police couvre cette répartition, sous réserve de certaines conditions.

Protection de la franchise

Votre police d’assurance des copropriétaires inclut également la protection de la franchise. Comme copropriétaire, vous pourriez devoir payer une partie des franchises de l’assurance de votre corporation ou syndicat des copropriétaires. Si le sinistre est un risque assuré par votre police, vous êtes couvert jusqu’à 25 000 $. Nous offrons également des montants plus élevés au titre de la garantie Augmentation de la protection de la franchise. Communiquez avec nous pour en discuter. Si vous avez ajouté la protection contre les tremblements de terre à votre police, le montant pour la franchise en cas de sinistre causé par un tremblement de terre est de 2 500 $.

Garanties supplémentaires

Si vous possédez des biens tels qu’un bateau, des bicyclettes ou des bijoux dont la valeur dépasse le montant de la garantie des biens meubles, vous pouvez souscrire une assurance supplémentaire pour couvrir ces articles. Communiquez avec votre agence pour obtenir des détails. Vous pouvez aussi consulter notre page Les protections au titre de l’assurance habitation.