La prestation parentale partagée de l’assurance-emploi est désormais offerte

Le gouvernement fédéral propose désormais une nouvelle prestation aux parents admissibles à l’assurance-emploi* qui choisissent de partager leur congé parental. Les parents peuvent choisir de prolonger leur congé de maternité ou de paternité pendant cinq à huit semaines supplémentaires.

Voici comment cela fonctionne

Lorsque des parents choisissent de partager leurs prestations parentales, ils peuvent bénéficier d’un supplément de cinq semaines de congé (durée habituelle). Le nombre de semaines de congé passe donc de 35 à 40. Les parents qui choisissent les prestations parentales à durée prolongée peuvent bénéficier d’un supplément de huit semaines de congé; le nombre de semaines de congé passe donc de 61 à 69.

Pour pouvoir bénéficier de ces nouvelles prestations, les parents doivent tous deux choisir la même option de prestations parentales (à durée habituelle ou à durée prolongée). La prestation parentale partagée est offerte aux parents dont l’enfant est né ou a été adopté le 17 mars 2019 ou après cette date.

À savoir :

  • Tout comme le gouvernement fédéral, chaque province dispose de ses propres normes du travail, lesquelles régissent le maintien des garanties d’assurance lors d’un congé parental.
  • Les garanties sont maintenues tant que les primes du participant au régime sont versées à Co-operators.
  • Les primes doivent continuer d’être versées pour la totalité des garanties ou n’être versées pour aucune garantie pendant le congé parental, sauf en ce qui concerne les primes d’assurance invalidité entièrement payées par l’employé. Même si nous ne conseillons pas l’interruption des prestations d’invalidité pendant le congé de maternité ou de paternité, nous autorisons les participants à renoncer à l’assurance invalidité pour la durée de leur congé. Les employés doivent être conscients que, s’ils choisissent de renoncer à l’assurance invalidité (ce qui a pour effet d’y mettre fin), ils ne seront plus admissibles à aucune prestation d’invalidité au titre de leur police, s’ils deviennent invalides pendant leur congé.

Vous n’avez à apporter aucun changement à votre police pour pouvoir bénéficier de la nouvelle prestation parentale partagée. Nos polices sont rédigées de manière à inclure toute garantie prévue par la loi, y compris pendant un congé.

Pour en savoir plus, communiquez avec le Centre de service à la clientèle (Collective) ou avec votre conseiller en régimes d’assurance collective.

*Les résidents du Québec reçoivent des prestations parentales par l’entremise du Régime québécois d’assurance parentale (RQAP).