Du 19 au 23 juillet 2021

Dernières nouvelles

Les marchés ont remonté la pente après un mouvement de liquidation précipité par les inquiétudes entourant le variant Delta

Les actions américaines et canadiennes ont accusé un important repli lundi. Le secteur de l’énergie a essuyé les pires pertes, avec une chute des prix du pétrole brut de près de 8 %. La hausse des infections causée par le variant Delta a réveillé les craintes que les gouvernements du monde entier puissent entraver la reprise économique en réimposant des restrictions pour lutter contre la pandémie. Ces préoccupations, conjuguées à l’entente conclue par l’Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses alliés (OPEP+) visant une augmentation de deux millions de barils par jour d’ici la fin de l’année, ont fait des ravages sur les marchés. Le Dow Jones a subi sa pire perte quotidienne en pourcentage (2,1 %) depuis le 28 octobre 2020, tandis que le S&P 500 et le Nasdaq ont connu leur plus important recul quotidien depuis le mois de mai (1,6 % et 1,1 %, respectivement). Le TSX canadien a quant à lui perdu 1,3 %.

Si l’entente de l’OPEP+ a donné aux investisseurs plus de clarté quant au rythme de la production de pétrole jusqu’en mai 2022, la flambée des cas de COVID-19 a continué de faire planer la menace de nouveaux confinements. L’exacerbation des tensions géopolitiques entre les États-Unis et la Chine a également ajouté à la volatilité de lundi. Les États-Unis, le Royaume-Uni et d’autres alliés ont accusé le gouvernement chinois d’être à l’origine d’une série de cyberattaques malveillantes, dont le vaste piratage de Microsoft Exchange au début de l’année.

Les investisseurs ont mis leurs craintes de côté pour profiter des actions dépréciées (titres « de valeur »)

Les marchés boursiers ont rebondi mardi lorsque les investisseurs ont décidé de profiter du creux pour acheter. Cette reprise s’est produite en dépit des craintes suscitées par le variant Delta qui, selon le Center for Disease Control, était responsable de 80 % des nouveaux cas aux États-Unis (en date de rédaction). La reprise de mardi signalait également qu’aux yeux des investisseurs, le mouvement de liquidation amorcé lundi était excessif. Les actions des compagnies aériennes, qui ont été particulièrement sensibles pendant la pandémie, ont connu la plus forte progression de la journée.

La vigueur des rapports des résultats des entreprises a propulsé les marchés

En milieu de semaine, plus de 70 sociétés qui figurent dans le S&P 500 avaient publié leurs résultats pour le deuxième trimestre. Parmi les plus grands de la liste figurent la chaîne de restaurants Chipotle (dont l’action a bondi de 11,5 % après la publication de ses résultats), Coca Cola, IBM et Johnson & Johnson. En revanche, le cours de l’action Netflix a enregistré la plus forte baisse (3,3 %) après son pire trimestre en termes de nouveaux abonnements. À la clôture de la séance de mercredi, les quatre principaux indices de référence nord-américains avaient récupéré l’intégralité des pertes essuyées lundi. Le prix du pétrole s’est également stabilisé. Le baril de référence américain WTI a repassé la barre des 70 $ tandis que le baril de Western Canada Select (WCS) a progressé de 5,35 % pour atteindre 56,73 $.

Jeudi, des milliers de sites Web et de fournisseurs de services numériques dans le monde ont connu une panne temporaire que la société d’infonuagique Akamai a qualifiée d’« incident de service ». La panne a duré suffisamment longtemps pour freiner brièvement l’élan du marché, pour terminer la semaine sur un redressement spectaculaire. Le Dow Jones a atteint un nouveau sommet (35 000 points) tandis que le S&P 500 et le Nasdaq affichaient également de nouveaux records. Le TSX a fini la semaine avec un gain solide de 1 %.


Marché boursier et obligataire*
INDICE CLÔTURE SEMAINE CUMUL ANNUEL
Indice composé S&P/TSX 20 188,43 1,02 % 15,80 %
Dow Jones Industrial Average 35 061,55 1,08 % 14,56 %
Indice S&P 500 4 411,79 1,96 % 17,46 %
Indice composé Nasdaq 14 836,99 2,84 % 15,12 %
Rendement des obligations du GdC de 10 ans 1,21 % -0,03 % 0,54 %
Rendement des bons du Trésor américain de 10 ans 1,30 % -0,01 % 0,37 %
Cours du pétrole brut WTI ($ US/baril) 72,17 1,01 % 48,74 %
Dollar canadien 0,7952 $ US 0,14 % 1,25 %
Taux préférentiel de la Banque du Canada : 2,45 %

* Résultats hebdomadaires terminés le 23 juillet 2021. Sources : www.bloomberg.com, www.banqueducanada.ca et www.treasury.gov.


Ce qui nous attend

  • Données sur l’inflation et décision sur les taux d’intérêt : Mercredi, Statistique Canada publiera les données sur l’inflation du mois de juin. L’inflation s’est accélérée en mai, pour atteindre son plus haut niveau depuis 2011. Les prix à la consommation ont augmenté de 3,6 %. La Réserve fédérale américaine annoncera également sa dernière décision sur les taux d’intérêt mercredi.

Dates importantes

  • 2 août : Fermeture de la Bourse de Toronto pour le Congé civique.
  • 6 septembre : Fermeture des bourses canadiennes et américaines pour la fête du Travail.
  • 8 septembre : La Banque du Canada annoncera son taux directeur

À retenir

Ce n’est pas la première fois que nous traversons une période d’incertitude. Les fluctuations et la volatilité du marché font partie inhérente de chaque phase du cycle boursier. Cependant, nous les remarquons davantage lorsque les marchés sont en baisse. Savoir et garder confiance que votre plan de placement est axé sur vos objectifs personnels constitue votre meilleure défense contre les baisses du marché.


Cet article se veut une source d’information générale qui n’est valable qu’au moment de sa parution, et ne constitue ni une offre ni une sollicitation concernant la vente ou l’achat de produits de placement. Son contenu ne vise pas à fournir des conseils juridiques, fiscaux, de placement ou autres.

Les fonds communs de placement sont offerts par l’intermédiaire de Services d’investissement financier Co-operators inc. Les fonds distincts et les rentes sont administrés par Co-operators Compagnie d’assurance-vie. Co-operators Compagnie d’assurance-vie et Services d’investissement financier Co-operators inc. s’engagent à protéger la vie privée de leurs clients, ainsi que la confidentialité, l’exactitude et la sécurité des renseignements personnels recueillis, utilisés, conservés et divulgués dans le cadre de leurs affaires. Veuillez consulter notre politique de protection des renseignements personnels pour en savoir plus.

Co-operatorsMD est une marque déposée du Groupe Co-operators limitée, utilisée avec permission.