Du 12 au 16 octobre 2020

Dernières nouvelles

Les marchés ont réagi aux résultats des entreprises, aux essais de vaccins et aux difficultés politiques

Le marché reste tumultueux et continue de montrer des signes de vulnérabilité face aux nouvelles quotidiennes. Outre la lutte acharnée pour la relance budgétaire au sein du Congrès américain et les essais accélérés de vaccins dans le monde entier (deux sujets qui ont stimulé l’activité récente du marché), les investisseurs ont également composé avec une nouvelle série de rapports sur les résultats des entreprises ainsi qu’un changement d’opinion sur la signification d’une éventuelle victoire présidentielle démocrate sur les marchés financiers.

Lundi, les trois principaux indices boursiers américains (l’indice composé S&P/TSX du Canada était fermé pour le congé de l’Action de grâce) ont progressé dans la continuité de leur lancée de la semaine précédente pour marquer quatre jours consécutifs de gains. Les grandes sociétés technologiques ont mené la reprise du jour, Apple et Amazon en tête. Toutes deux ont tenu des événements prestigieux au cours de la semaine, mais même le lancement du iPhone 12 d’Apple mardi n’a pas réussi à effacer l’ombre jetée par la nouvelle de l’arrêt soudain de deux grands essais de vaccins.

Johnson & Johnson et Eli Lilly & Co. ont mis les essais de vaccins sur pause

Les quatre principaux indices de référence nord-américains ont clôturé en territoire négatif mardi après une journée mouvementée. L’agitation était en partie attribuable aux rapports selon lesquels la présidente de la Chambre des représentants américaine, Nancy Pelosi, et les démocrates ont rejeté la dernière proposition de programme d’allègement financier de la Maison-Blanche, érodant encore plus l’espoir d’un accord avant l’élection présidentielle du 3 novembre. Mais ce sont les annonces inattendues de Johnson & Johnson et d’Eli Lilly & Co. qui ont le plus lourdement pesé sur les marchés : Johnson & Johnson a déclaré qu’elle cessait les essais cliniques de son vaccin COVID-19 en raison d’une maladie inexpliquée chez un participant, et Eli Lilly & Co. a quant à elle invoqué des problèmes de sécurité non spécifiés. Le lendemain, Eli Lilly & Co. a tenté de limiter les dégâts en déclarant qu’elle comptait poursuivre certains essais de son vaccin expérimental.

Les rapports des résultats des grandes banques ont envoyé des messages contradictoires

Mercredi a marqué la deuxième journée complète de publication des résultats des entreprises du troisième trimestre, et la deuxième journée consécutive d’un recul généralisé des marchés boursiers. Les cinq principaux prêteurs américains (Bank of America, Citigroup Inc., JPMorgan Chase & Co, Wells Fargo & Co. et Goldman Sachs) ont connu des degrés variables de succès et de déceptions. Ainsi, les bénéfices de Wells Fargo ont chuté de 57 % au cours du trimestre, tandis que Goldman Sachs affichait ses meilleurs résultats en dix ans (selon certains indicateurs). Les dirigeants de ces cinq organisations ont peaufiné leurs prêts, et mis en garde que les pertes correspondantes ne seront pas entièrement connues avant l’année prochaine, ce qui a suffi pour effrayer les investisseurs.

Les données sur l’emploi aux États-Unis et au Canada ont pesé sur les marchés

À l’approche des derniers jours de la semaine, le nombre d’Américains ayant déposé une première demande d’assurance emploi a culminé (au plus haut sommet depuis sept semaines) et un rapport du fournisseur de services de paie ADP a révélé que le Canada a perdu 240 800 emplois en septembre seulement.

La journée de jeudi s’est terminée par un léger recul à Wall Street, tandis que le TSX canadien enregistrait une légère hausse. Dans l’ensemble, malgré trois jours consécutifs de pertes, la semaine a été positive pour les marchés nord-américains, grâce à la vigueur des gains de lundi et à aux résultats solides à la clôture des marchés vendredi.


Marché boursier et obligataire*
INDICE CLÔTURE SEMAINE CUMUL ANNUEL
Indice composé S&P/TSX 16 438,75 -0,75 % -3,66 %
Dow Jones Industrial Average 28 606,31 0,07 % 0,24 %
Indice S&P 500 3 483,81 0,19 % 7,83 %
Indice composé NASDAQ 11 671,56 0,79 % 30,08 %
Rendement des obligations du GdC de 10 ans 0,57 % -0,06 % -1,13 %
Rendement des bons du Trésor américain de 10 ans 0,76 % -0,03 % -1,16 %
Cours du baril de pétrole brut WTI ($ US/baril) 40,78 $ 0,44 % -33,37 %
Dollar canadien 0,7580 $ US -0,43 % -1,55 %
Taux préférentiel de la Banque du Canada : 2,45 %

* Résultats hebdomadaires terminés le 16 octobre 2020. Sources : www.bloomberg.com, www.banqueducanada.ca et www.treasury.gov.


Ce qui nous attend

Données sur l’économie canadienne : Plusieurs rapports attendus cette semaine offriront une perspective sur différents aspects de l’économie canadienne, notamment les résultats de l’Enquête sur les perspectives des entreprises de la Banque du Canada, les résultats mensuels des ventes au détail et un rapport sur l’inflation.

Dates importantes

  • 28 octobre : Annonce du taux directeur par la Banque du Canada et publication du Rapport sur la politique monétaire
  • 3 novembre : Élection présidentielle américaine

À retenir

Nous sommes des experts pour faire face à l’incertitude des marchés. Nous sommes associés à des gestionnaires de fonds qui ont déjà traversé des périodes d’incertitude des marchés. Ils comprennent les marchés, sont bien positionnés pour aider à élaborer des stratégies fondées sur des données solides et adoptent une approche à long terme conçue pour résister à la volatilité temporaire des marchés.


Cet article se veut une source d’information générale qui n’est valable qu’au moment de sa parution, et ne constitue ni une offre ni une sollicitation concernant la vente ou l’achat de produits de placement. Son contenu ne vise pas à fournir des conseils juridiques, fiscaux, de placement ou autres.

Les fonds communs de placement sont offerts par l’intermédiaire de Services d’investissement financier Co-operators inc. Les fonds distincts et les rentes sont administrés par Co-operators Compagnie d’assurance-vie. Co-operators Compagnie d’assurance-vie et Services d’investissement financier Co-operators inc. s’engagent à protéger la vie privée de leurs clients, ainsi que la confidentialité, l’exactitude et la sécurité des renseignements personnels recueillis, utilisés, conservés et divulgués dans le cadre de leurs affaires. Veuillez consulter notre politique de protection des renseignements personnels pour en savoir plus.

Co-operatorsMD est une marque déposée du Groupe Co-operators limitée, utilisée avec permission.