Du 27 avril au 1er mai 2020

Les dernières nouvelles

Les marchés boursiers ont continué de se relever des creux atteints en mars

Les investisseurs ont soupesé les résultats décevants des entreprises et les données économiques par rapport aux espoirs d’un traitement contre le coronavirus et la levée éventuelle des mesures de confinement mondial.

Les actions de Gilead Sciences Inc. ont contribué à la progression des marchés boursiers en milieu de semaine, soutenues par la nouvelle que son médicament expérimental remdesivir a obtenu de bons résultats lors d’un essai clinique pour traiter les patients hospitalisés atteints de la COVID 19. Les résultats ont été salués comme une bonne nouvelle par les responsables de la santé, dont le Dr Anthony Fauci, le principal expert du gouvernement américain en matière de maladies infectieuses, qui a déclaré que le médicament allait devenir la nouvelle « norme de soins ».

Les prix du pétrole sont restés volatils. Après une chute de 25 % en début de semaine, les cours se sont redressés pour remonter jusqu’à jeudi, l’anticipation d’une reprise économique ayant contribué à alimenter les attentes d’une augmentation de la demande. (Pour en savoir plus sur les marchés du pétrole et de l’énergie, lire le rapport d’Addenda Capital Inc. : Investir dans l’énergie dans un monde incertain).

Les résultats d’Alphabet Inc., de Microsoft Corp., de Facebook Inc. et de Tesla Inc. ont stimulé les marchés tout au long de la semaine, avant qu’ils ne s’essoufflent jeudi devant la déferlante de données économiques et de résultats financiers décevants, notamment d’Apple Inc. et d’Amazon.com Inc.

Jeudi a marqué le dernier jour de bourse en avril et l’une des plus fortes reprises mensuelles jamais enregistrées sur les marchés boursiers mondiaux. Les principaux indices nord-américains ont bondi de plus de 10 % pour le mois, et de plus de 30 % par rapport aux creux du mois de mars.

La Fed a maintenu des taux proches de zéro

La Réserve fédérale américaine (la Fed) a annoncé qu’elle maintiendrait les taux d’intérêt près de zéro jusqu’à ce que l’économie soit de nouveau sur les rails. Dans sa déclaration officielle, la Fed a confirmé son « engagement à user de la pleine panoplie de ses outils pour soutenir l’économie américaine en cette période difficile ». Le président de la Fed, Jerome Powell, a fait remarquer que le coronavirus a provoqué un « arrêt brutal » de l’économie et qu’on ne sait pas combien de temps durera le ralentissement. Il a exhorté le Congrès à utiliser la « grande puissance fiscale des États-Unis » pour soutenir la reprise économique, ajoutant que ce n’est pas le moment de laisser les inquiétudes sur le déficit fédéral entraver l’ampleur de la réponse.

Les données économiques américaines signalent une récession

Le ministère du Commerce des États-Unis a fait état d’un recul de 4,8 % du produit intérieur brut (PIB) pour les trois premiers mois de l’année. L’activité économique s’est effondrée au cours des deux dernières semaines de mars quand des millions d’Américains se sont inscrits au chômage. Ce chiffre marque la plus fulgurante contraction du PIB depuis le quatrième trimestre de 2008, pendant la Grande Récession.

Selon le ministère du Travail, 3,8 millions d’Américains supplémentaires ont demandé des prestations de chômage au cours de la semaine se terminant le 25 avril, compte tenu des ajustements saisonniers. Les mises à pied effectuées par les entreprises quand l’économie a été arrêtée ont ainsi porté à 30,3 millions le nombre total de premières demandes au cours des six dernières semaines, soit environ 18,6 % de la main-d’œuvre américaine.


Marché boursier et obligataire*
INDICE CLÔTURE SEMAINE CUMUL ANNUEL
Indice composé S&P/TSX 14 620,34 1,39 % -14,32 %
Dow Jones Industrial Average 23 723,69 -0,22 % -16,87 %
Indice S&P 500 2 830,71 -0,21 % -12,38 %
Indice composé NASDAQ 8 604,95 -0,34 % -4,10 %
MSCI EAEO 1 635,82 2,97 % -19,69 %
Rendement des obligations du GdC de 10 ans 0,52 % -0,06 % -1,18 %
Rendement des bons du Trésor américain de 10 ans 0,64 % 0,04 % -1,28 %
Cours du baril de pétrole brut WTI ($ US/baril) 19,78 16,77 % -67,68 %
Dollar canadien 0,7109 $ US 0,17 % -7,66 %
Taux préférentiel de la Banque du Canada : 2,45 %

* Résultats hebdomadaires terminés le 1er mai 2020. Sources : www.bloomberg.com, www.msci.com, www.bankofcanada.ca et www.treasury.gov.

À retenir

Placements : ne cédez pas aux émotions. Rester concentré sur un plan adapté à vos objectifs et à votre tolérance au risque peut être payant à long terme.

Ce qui nous attend

Rapports économiques : Les données sur le commerce, la fabrication, l’emploi et le logement attendues cette semaine fourniront des lectures clés sur les économies du Canada et des États-Unis. Les investisseurs étudieront également de près les rapports sur les stocks de pétrole.

Dates importantes

  • 14 mai : Publication de la Revue du système financier de la Banque du Canada
  • 1er juin : Date limite de dépôt des déclarations de revenus de 2019
  • 3 juin : Annonce du taux directeur de la Banque du Canada

Cet article se veut une source d’information générale qui n’est valable qu’au moment de sa parution, et ne constitue ni une offre ni une sollicitation concernant la vente ou l’achat de produits de placement. Son contenu ne vise pas à fournir des conseils juridiques, fiscaux, de placement ou autres.

Co-operators Compagnie d’assurance-vie s’engage à protéger la vie privée de ses clients, ainsi que la confidentialité, l’exactitude et la sécurité des renseignements personnels recueillis, utilisés, conservés et divulgués dans le cadre de ses affaires. Veuillez consulter notre politique de protection des renseignements personnels pour en savoir plus.

Co-operatorsMD est une marque déposée du Groupe Co-operators limitée, utilisée avec permission.