Du 20 au 24 avril 2020

Les dernières nouvelles

Le prix du pétrole a chuté en dessous de zéro pour la première fois dans l’histoire

Lundi, le prix du baril de pétrole brut West Texas Intermediate s’est effondré de 306 % (55,90 $ US), pour clôturer à -37,63 $ US. C’est la première fois dans l’histoire que le pétrole se négocie en dessous de zéro depuis les premières collectes de données en 1870. Cette chute s’explique par l’offre massive de pétrole dans le monde, la réduction de la demande depuis le début de la pandémie et le manque d’espace de stockage pour le pétrole excédentaire, plus particulièrement aux États Unis.

Reconnaissant les répercussions économiques, le président des États-Unis Donald Trump a demandé au secrétaire à l’Énergie et au secrétaire au Trésor de préparer un plan qui mettrait des fonds à la disposition de l’industrie pétrolière et gazière.

Au Canada, le gouvernement fédéral a annoncé un plan d’aide de 2,45 milliards de dollars pour soutenir le secteur de l’énergie du pays, cependant le premier ministre de l’Alberta, Jason Kenney, a déclaré qu’il était urgent de prendre des mesures supplémentaires pour assurer l’avenir d’une énorme partie de l’économie canadienne.

Le redressement des prix du pétrole a entraîné un rebond des marchés nord-américains

Les marchés ont fait preuve de résilience après une semaine agitée, marquée par la chute historique des prix du pétrole, les résultats mitigés des entreprises, un optimisme pandémique et une aide gouvernementale accrue pour soutenir l’économie.

Les plus fortes baisses de la semaine ont été enregistrées mardi, lorsque le Dow Jones Industrial Average et le S&P 500 ont tous deux clôturé à leurs plus bas niveaux depuis le 7 avril. Mercredi, les marchés se sont redressés alors que les prix du pétrole montraient des signes de stabilisation et que les investisseurs digéraient un nouveau plan d’aide de 480 milliards de dollars américains pour les petites entreprises touchées par la COVID 19. Les nouvelles selon lesquelles plusieurs États s’apprêtent également à lever les restrictions imposées aux entreprises locales ont donné un coup de pouce aux marchés.

Les entreprises ont continué de publier leurs résultats. La baisse du chiffre d’affaires annoncée par IBM a donné un ton négatif et pesé sur les valeurs technologiques, dont Microsoft et Apple Inc. En revanche, Netflix et Chipotle se sont distinguées. Le service de diffusion continue en ligne a enregistré son plus grand nombre de nouveaux abonnés au cours du premier trimestre tandis que la chaîne de restauration Chipotle a fait état d’une hausse de 81 % des commandes en ligne.

Annonce de données économiques et d’aides canadiennes

Statistique Canada a publié les chiffres des ventes au détail de février, qui ont augmenté de 0,3 % à 52,2 milliards de dollars, pour un quatrième mois de hausse consécutif. Le taux d’inflation en mars est tombé à son plus bas niveau depuis 2015, de 2,2 % le mois précédent à 0,9 %. Cette baisse est liée à la volatilité du secteur de l’énergie lorsque la guerre des prix du pétrole faisait rage entre l’Arabie saoudite et la Russie.

Mercredi, le premier ministre Justin Trudeau a annoncé un plan d’aide de 9 milliards de dollars pour soutenir les étudiants et les jeunes diplômés qui ont vu leurs perspectives d’emploi s’évanouir. Ce programme comprend un paiement mensuel de 1 250 $ pour les étudiants de niveau postsecondaire jusqu’au mois d’août. Les étudiants handicapés et ceux qui s’occupent d’une autre personne pourraient recevoir jusqu’à 1 750 $.


Marché boursier et obligataire*
INDICE CLÔTURE SEMAINE CUMUL ANNUEL
Indice composé S&P/TSX 14 420,36 0,42 % -15,49 %
Dow Jones Industrial Average 23 775,27 -1,93 % -16,69 %
Indice S&P 500 2 836,74 -1,32 % -12,20 %
Indice composé NASDAQ 8 634,52 -0,18 % -3,77 %
MSCI EAEO 1 588,69 -2,07 % -22,01 %
Rendement des obligations du GdC de 10 ans 0,58 % -0,06 % -1,12 %
Rendement des bons du Trésor américain de 10 ans 0,60 % -0,05 % -1,32 %
Cours du baril de pétrole brut WTI ($ US/baril) 16,94 -7,28 % -72,32 %
Dollar canadien 0,7097 $ US -0,38 % -7,82 %
Taux préférentiel de la Banque du Canada : 2,45 %

* Résultats hebdomadaires terminés le 24 avril 2020. Sources : www.bloomberg.com, www.msci.com, www.bankofcanada.ca et www.treasury.gov.


Ce qui nous attend

Annonce du PIB des États-Unis et réunion de la Réserve fédérale en perspective

Les données du produit intérieur brut américain du premier trimestre devraient être publiées cette semaine.

Une réunion du Comité monétaire de la Réserve fédérale, suivie d’une conférence de presse avec le président Jerome Powell, est prévue pour mercredi. La réunion devrait s’écarter de son ordre du jour habituel pour se concentrer sur la hausse du chômage et l’impact continu de la COVID 19.

À retenir

Le marché est influencé par d’innombrables facteurs. La meilleure défense contre les baisses du marché est de se doter d’un plan de placement axé sur vos buts et objectifs personnels – et de s’y tenir.

Dates importantes

  • 14 mai : Publication de la Revue du système financier de la Banque du Canada
  • 1er juin : Date limite de dépôt des déclarations de revenus de 2019
  • 3 juin : Annonce du taux directeur de la Banque du Canada

Cet article se veut une source d’information générale qui n’est valable qu’au moment de sa parution, et ne constitue ni une offre ni une sollicitation concernant la vente ou l’achat de produits de placement. Son contenu ne vise pas à fournir des conseils juridiques, fiscaux, de placement ou autres.

Co-operators Compagnie d’assurance-vie s’engage à protéger la vie privée de ses clients, ainsi que la confidentialité, l’exactitude et la sécurité des renseignements personnels recueillis, utilisés, conservés et divulgués dans le cadre de ses affaires. Veuillez consulter notre politique de protection des renseignements personnels pour en savoir plus.

Co-operatorsMD est une marque déposée du Groupe Co-operators limitée, utilisée avec permission.